Maternité, Non classé

Bien choisir son assistante maternelle

ASSISTANTES-MATERNELLES-256x220

Etant donné que je suis en plein dans la recherche d’un nouveau mode de garde et que l’option crèche semble être une douce illusion (Bisounours inside !) pour mon petit Poupou, je vais vous parler des critères ainsi que des questions à poser lors de l’entretien avec la personne qui gardera la chair de votre chair pour les prochains mois / années.

Critère n°1 : La localisation :

Sans doute que ce sera l’un des critères les plus importants dans le choix de la future nounou de votre enfant. L’idéal étant que la nounou habite pas loin de votre domicile voire de votre lieu de travail, mais là encore tout dépend de ce qui est le plus pratique pour vous et le papa voir la famille lorsque vous devrez récupérer bébé car bon si jamais vous devez utiliser les transports en commun il vaut mieux que la nounou ne soit pas trop loin surtout s’il y a des soucis avec les dudit transports (coucou la grève des transports). Pour ma part, nous nous sommes fixé 15 minutes grand maximum entre notre domicile et celui de la nounou de Poupou histoire de ne pas galérer et surtout de ne pas trop le fatigué même s’il est poussette.

Critère n°2 : le feeling avec la nounou

Là aussi c’est un point à mes yeux primordial car bon, outre le fait que cette personne sera notre employé (coucou la paperasse), il vaut mieux avoir une bonne entente avec la nounou notamment au niveau de la communication et si cette dernière n’est pas très bavarde mais que vous oui et qu’elle ne dit rien sur la journée de votre petit, ça risque de devenir difficile. Personnellement, chaque jour je demande comment a été la journée de Poupou ou le jour d’avant si jamais c’est Monsieur Nounours qui a été cherché le petit le soir et que ce dernier oublie parfois de me dire certaines choses sur la journée qui s’est écoulée (c’est du vécut), il vaut mieux que la communication soit fluide surtout si la nounou ne mets pas en place un petit carnet de suivi de l’enfant (ça j’avoue que c’est pas quelque chose que fait beaucoup d’assistante maternelle). De plus, si jamais, la nounou est réfractaire à l’utilisation des couches lavables ou lait maternelle, il vaut mieux le voir lors de l’entretien et la rayée de la liste si jamais ça ne colle pas à ce niveau. Si la nounou est elle-même maman voir grand-mère, cela peut avoir un impact sur le choix de la nounou car c’est plus rassurant pour nous parents de voir que les enfants voir petits enfants de la nounou ont eu une bonne éducation et s’en sont bien sortis.

Critère n°3 : L’environnement

Encore un point essentiel dans le choix final de la nourrice. Je vous conseille de demander à voir comment est aménager les chambres où dormira votre enfant, si il y a des jouets adaptés avec l’âge de votre enfant, si il y a des caches prises histoire que votre enfant ne finisse en merguez (j’avoue que l’image de la merguez est un peu forte mais nous savons tous qu’un enfant est très curieux et que ça peut très mal finir notamment avec les prises électriques), que si la nounou est en maison, il y a des barrières si jamais votre enfant se découvre une âme d’Indiana Jones et veut tout escalader. Si elle utilise un youpala qui je sais est proscrit chez la plupart des assistantes maternelles mais il peut arriver que certaines issus de la vieille école en utilise encore. Bien entendu, voir l’espace allouer aux enfants pour leur évolution. Pour en revenir à l’histoire des jouets au sein du logement, si vous constater l’inexistence de jouets pour enfants au domicile de la nounou, ce n’est pas forcément top (lors de l’un des entretiens chez une nounou qui avait eu lieu juste après une journée de travail, j’avais pu constater qu’aucun jouets n’était présent dans son appartement et ça m’avait choqué car même si elle avait rangée son logement ne pas voir le moindre jouet y compris un lego m’a énormément surprise et ce fut l’un des critères de son éviction dans le choix définitif).

Critère n°4 : le feeling avec l’enfant

Là j’avoue que c’est plus compliqué, surtout si votre enfant n’est pas encore né. Si votre enfant est né mais qu’il soit encore tout petit, c’est aussi plus compliqué mais là il faut voir au moment de l’adaptation si jamais vous partez avec cette personne. Si l’enfant est un peu grand, il faut voir si la nounou a des gestes bienveillants envers lui, dans sa façon de parler et surtout voir comment réagit votre enfant vis-à-vis de cette personne. Mon conseil si votre enfant n’est pas encore né ou trop petit, c’est de demander à l’assistante maternelle les coordonnées de ses anciens employeurs afin de se renseigner et voir ce que les parents des enfants ayant été gardés par le passé par la nounou pensent de cette dernière voir de vous renseigner auprès de la PMI auprès de la puéricultrice référente qui suit la nounou (personnellement c’est la puéricultrice qui suit la nounou de Poupou et son mari qui m’avait fait de bons retours sur eux et qui m’avait beaucoup conforté dans mon choix de nounou).

Critère n°5 : Les horaires

Là, c’est très variable selon votre situation, je pense en particulier aux parents qui travaillent le samedi ou qui n’ont pas des horaires de bureau et la tâche devient plus ardue pour trouver une nounou qui accepte ce genre d’horaire mais heureusement ça existe. Sinon, en général, voir dès l’entretien si l’assistante maternelle peut être flexible si jamais vous et votre conjoint devez finir plus tard et surtout s’assurer que la nounou ne vous factura pas des heures supplémentaires si jamais vous avez une demi-heure de retard car là c’est comme partout, il peut y avoir des margoulins (oui je pense aux assistantes maternelles hommes qui commencent à venir dans certaines villes) qui peuvent vous arnaquer et la note risque de devenir très salées. S’assurer aussi que la nounou travaille le mercredi si jamais vous n’avez pas la possibilité de prendre votre mercredi pour garder votre progéniture, je donne cet exemple-là car nous avions vu une assistante maternelle qui avait omis de me dire au téléphone qu’elle ne travaillait pas le mercredi après-midi et vu que nous recherchions une personne qui garde Poupou le mercredi toute la journée (impossible pour moi ou Monsieur Nounous de prendre le mercredi à nos travails). Du coup, cette dame a été écartée du choix final très rapidement malgré d’autres qualités et aujourd’hui ce sera pareil.

Critère n°6 : Les activités proposés à l’enfant

N’hésitez pas à demander à la nounou quels sont les activités qu’elle propose aux enfants notamment les activités Montessori et autres pédagogies qui rencontrent du succès actuellement auprès des parents et des assistantes maternelles. C’est un plus pas négligeable et qui pourra préparer l’enfant à sa future vie scolaire. Si la nounou a un petit jardin ou sort au parc, c’est top pour l’enfant qui pourra faire des activités dehors avec ses petits copains (par exemple Poupou adore sortir dehors car sa nounou sort beaucoup et en particulier aux beaux jours et c’est l’un des critères qui va nous décider pour sa future remplaçante). Voir si elle va au RAM (Relais des Assistantes Maternelles), la médiathèque/ bibliothèque si bien entendu il y en a une. Bref, tout ce qui est bon pour l’éveil de l’enfant.

Critère n°7 : Le tarif

Le nerf de la guerre devrais-je dire. Voir avec l’assistante maternelle ses tarifs pour l’heure, pour l’entretien de l’enfant et si cette dernière propose de faire le repas du midi voir le goûter, calculez bien à combien ça vous reviendrait par mois car ça peut rapidement devenir un gouffre financier et parfois on préfère faire soi-même le repas de son enfant voir son goûter et ça permet de mieux gérer ce que l’enfant mange surtout si ce dernier fait des allergies alimentaires. Lors de notre première recherche d’assistante maternelle, nous avions rencontrés une nounou qui nous demandais plus cher en taux horaire et en frais d’entretien que les autres que nous avions vus et ce fut l’un des critères de son éviction directement dans le choix définitif. Faites également attention au fait que votre future assistante maternelle ne vous facture pas une heure de plus alors qu’elle a gardé votre petit dix minutes supplémentaires.

Critère n°8 : Les congés

C’est un critère qui peut sembler étrange mais certaines assistantes maternelles se permettent de prendre toutes les vacances scolaires et si vous n’êtes vous-même pas employé dans l’éducation nationale (et encore même en travaillant dans ce secteur d’activité c’est pas forcément acquis d’avoir toutes les vacances scolaires selon le poste que l’on occupe) ou que vous travaillez dans une entreprise qui vous octrois beaucoup de semaines de congés (si si ça existe), il vaut mieux bien se pencher sur ce point et voir selon le nombre de semaines prises par l’assistante maternelle si cela peut coïncider avec vos prévisions de congés voir de s’arranger avec vos familles si il est possible de faire garder votre petit en l’absence de la nounou. Lors de notre premier round en recherche d’assistante maternelle, l’une de celle que nous avions vu prenait toute les vacances scolaires et même si nous avons des parents qui peuvent nous dépanner pour garder Poupou si vraiment c’est nécessaire vu que ces derniers habitent des régions différentes de la nôtre, nous avons considéré que c’était beaucoup trop pour nous.

Critère n°9 : L’Âge de la nounou

Mon expérience actuelle avec la nounou de Poupou nous encourage avec mon mari à choisir la prochaine assistante maternelle de notre fils plus jeune que celle que nous avions. Bien que je sois pour donner une chance à une personne qui a dépassé la cinquantaine ou qui a moins de trente ans, personnellement je vais être plus attentive à cette partie-là afin de ne pas avoir de mauvaise surprise. Bien entendu, ce qui est le plus important c’est de voir comment se comporte l’assistante maternelle avec l’enfant et le feeling qu’on peut avoir avec elle.

Maintenant, je vous propose de vous faire partager mon questionnaire qui avait été établie grâce à l’aide d’une amie assistante maternelle qui m’avait beaucoup aider dans son élaboration.

 

1) – Vous avez l’agrément pour combien d’enfants?

2) – Quel âge ont les autres enfants gardés?

3) – Depuis combien de temps faîtes-vous ce métier?

4) – Comment se sont passés vos précédents contrats?

5) – Vous pliez vous à l’éducation que veulent donner les parents?

6) – Quelle activités faites-vous avec les enfants : loisirs créatifs, sortie au parc, à la bibliothèque?

7) – Comment souhaitez-vous vous faire appeler par les enfants?

8) – Recevez-vous du monde la journée (famille, amis…) ?

9) – Allez-vous au relais assistante maternelle?

10) – Parlez-vous plusieurs langues avec les enfants?

11) – Quels sont les jouets disponibles pour les enfants?

12) – Laissez-vous les enfants regarder la télé?

13) – Pour vous déplacer, utilisez-vous votre voiture? Si c’est le cas, tarifez-vous un tarif de kilométrage ? SI oui, combien  s’élève ce tarif ?

14) – Devez-vous sortir de chez vous pour aller chercher des enfants scolarisés (périscolaire)?

15) – Faites-vous parfois vos courses avec les enfants?

16) – Avez-vous des animaux? Si oui, comment se passe la cohabitation avec les enfants que vous gardez ?

17) – Maison fumeur ou non-fumeur?

18) – Disposez-vous d’une chambre spécialement dédiée aux enfants gardés (pour la sieste notamment)?

19) – Acceptez-vous les chèques CESU?

20) – Comment grondez-vous les enfants en cas de bêtises?

21) – Peut-on vous déposer un enfant un peu fiévreux?

22) – Comment réagissez- vous en cas de fièvre dans la journée?

23) – Possédez-vous un brevet de secourisme?

24) – Avez-vous une solution à nous proposer si vous êtes malade? Nous renvoyez-vous vers une collègue?

25) – Préparez-vous les repas?

26) – Tarif à l’heure + prix du repas (y compris le goûter) + indemnités d’entretien (en net)?

27) – Acceptez-vous de faire des heures supplémentaires?

28) – Que dois-je vous fournir pour une journée de garde? (couches, lingettes, carrés lavables….)

29) – Imposez-vous vos congés où vous concertez-vous avec les parents?

30) – Combien de semaines de congés prenez-vous par an?

31) – Êtes-vous souple au niveau des horaires ? Si jamais nous avons du retard à cause de nos travails ?

32) – Proposez-vous des activités de motricité aux enfants que vous gardez ? Si oui quel types d’activités ?.

33) – Quelles sont vos heures de sorties avec les enfants ?

34) – Faites-vous partie d’une association ? Si oui laquelle ?

35) – Quel moyen de portage utilisez-vous pour un bébé ? (porte bébé?)

36) – Dois- t on vous fournir la poussette de notre enfant ? Ou avez-vous une poussette à disposition pour emmener le bébé en promenade ?.

37) – Respectez-vous le rythme donné par les parents au niveau de la sieste et de la prise des repas ?

38) – En cas de conflit avec l’enfant, comment réagissez-vous ?

39) – Avez-vous déjà été confrontée à des cas de maltraitance (autre nounou ou même parent qui vous confient leurs enfants), comment réagiriez-vous à ce sujet ?

40) – Avez-vous besoin d’un certificat du médecin traitant de notre enfant pour l’administration de Doliprane ou crème pour le siège ?.

41) – Si nous signons ensemble, quel matériel (biberon, draps, turbulettes…) faudra-t-il vous fournir ?.

42) – Pourquoi avoir choisi le métier d’assistante maternelle ?

43) – Est-ce possible de revenir vous voir en situation avec les enfants que vous gardez en journée ?.

Certes certaines questions sont assez particulières, mais n’oublions pas que cette personne va s’occuper de votre enfant pour les prochains mois / années et afin de ne pas avoir de déconvenue au bout d’un certain temps, il est préférable de faire le point dès le départ et de voir également comment elle peut réagir face à ce genre de questions. Bien entendu et je le répète, le feeling entre vous mais aussi entre votre enfant et l’assistante maternelle reste très important même si bien entendu, les mauvaises surprises peuvent survenir lors de cette période assez charnière pour votre enfant. Par exemple pour Poupou, vu qu’il va avoir prochainement deux ans, Monsieur Nounours et moi-même souhaitons que sa future assistante maternelle lui propose des activités stimulantes étant donné qu’en septembre 2019 il fera sa rentrée en maternelle et que si il bénéficie déjà de ce genre d’activités, il sera moins perdu à ce niveau-là. Je sais que l’assistante maternelle n’existe pas mais si elle remplit une bonne partie des critères, ce sera déjà très bien.

Et vous, avez-vous galérer pour trouver une bonne assistante maternelle ?avez-vous utiliser un questionnaire pour votre recherche ? Aviez-vous des critères bien spécifiques pour votre future assistante maternelle ?

Publicités

4 réflexions au sujet de “Bien choisir son assistante maternelle”

  1. J’avais fait aussi un article sur la recherche de notre nounou. Et finalement, après 2 ans de recul, je me dis que le plus important, c’est cette histoire de feeling. S’il n’est pas là, il vaut mieux aller voir ailleurs 😉

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire. Je me souviens de ton article sur ta nounou et tu as parfaitement raison au sujet du feeling entre nous et la nounou, c’est l’un des critères qui va déterminer le choix de celle (ou celui car il y a des hommes qui font ce métier ^^) qui va garder nos petits trésors pendant un certain laps de temps. Nous avons enfin choisi la nouvelle nounou de Poupou mais cette fois-ci a été un peu plus difficile que la première fois, sans doute parce que mon fils est plus grand et que j’ai pu observer son interaction avec l’assistante maternelle, ce qui a été déterminant en plus de notre échange avec celle-ci. Maintenant j’espère que nous ne sommes pas trompés sur notre choix.

      J'aime

  2. On a aussi choisi une ass mat pour petit Miracle et je ne regrette pas un seul instant. Je me félicite aussi d’avoir suivi mon instinct parce que notre nounou est vraiment géniale et je suis en total confiance (et je crois que ça n’a pas de pris de passer ses journées sereinement sans se demander constamment si notre bébé est bien ou pas). En tout cas, chapeau pour cet article détaillé et précis ! J’aurais aimé en trouver un comme ça quand je cherchais des infos.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup. Pour les questions, je peux grandement remercier mon amie nounou qui m’avait vraiment aidée pour l’élaboration du questionnaire et qui m’a bien resservie pour ma nouvelle recherche. C’est vrai que l’instinct compte beaucoup dans le choix de la nounou de son enfant. C’est cool que tu es aussi une bonne assistante maternelle qui prend soin de ton petit miracle ^^. Lundi mon petit Poupou fait sa rentrée chez sa nouvelle nounou, et franchement je stresse pas mal même si je pense tout va bien se passer. Je ferai un article de debrief au mois de juillet là-dessus pour le bilan sur l’aventure nouvelle nounou.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s